Marie-Monique Robin : mangez bio !

Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Après le Monde selon Monsanto, la journaliste revient avec une nouvelle enquête choc sur les méfaits de notre alimentation dopée aux produits chimiques, Notre Poison quotidien. Elle a répondu aux questions de BienBeau.fr sur ses habitudes alimentaires de Francilienne engagée.

L’auteure du Monde selon Monsanto revient avec un nouveau documentaire, Notre Poison quotidien, qui décortique l’absurdité de notre système alimentaire dopé aux produits chimiques et ses effets sur notre santé : pesticides, bisphénol A, aspartame... L’enquête, qui sera diffusée mardi 15 mars 2011 à 20h40 sur Arte (aussi en librairie le 10 mars et en DVD le 16 mars), s’attarde notamment sur le dysfonctionnement des autorités sanitaires comme l’Efsa, pour Europe, qui vient une nouvelle fois d’affirmer que l’aspartame est sans danger, alors que plusieurs études sérieuses indiquent le contraire. Elle a répondu à quelques questions de BienBeau.fr sur son mode de vie de Francilienne (elle réside dans la banlieue nord de Paris lorsqu’elle n’est pas en déplacement pour des projections de ses films ou un nouvelle enquête).

Jusqu’où allez-vous pour manger sain ?
Je ne suis pas comme Paul François, l’un des agriculteurs qui défend les victimes de pesticides, lui-même victime d’une grave intoxication : en déplacement, il préfère ne pas manger du tout que de manger dans un restaurant qui ne proposerait rien de bio. Je ne vais pas aussi loin, mais je fais tout ce que je peux.

Sur le site d’Arte, vous conseillez de manger bio et frais, de cuisiner davantage à la maison, d’éviter les plats préparés, les boissons en canettes... Concrètement, comment faites-vous ?
J’achète tout ce que je trouve en bio, je suis inscrite à une Amap et je fais livrer ma viande bio. La viande vient de chez Philippe Mousseau dans le Maine-et-Loir, il vient livrer tous les trois mois. Je congèle, c’est très bon et ça me suffit car on ne mange pas énormément de viande à la maison.

Comme j’ai la chance d’avoir un grand jardin dans la banlieue nord de Paris, je fais aussi pousser un maximum de choses dans mon potager. Sans engrais chimique évidemment...

Ses autres conseils, en vidéo :

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales