Nos coups de cœur à Jardins Jardin

par Christine Taconnet | 01-06-2012
Mots-clés : Jardins Jardin
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Au rendez-vous annuel du jardin urbain et du design végétal, qui se tient aux Tuileries ce week-end, BienBeau a repéré quelques riches idées.

JPEG - 62.7 ko
L’Ilot
Le prototype de l’Ilot, une création de l’agence Guérin et Breitfuss.
© Christine Taconnet/BienBeau.fr

L’Ilot

L’Ilot est une structure flottante inventive « qui concrétise toutes les attentes qu’un urbain peut avoir vis-à-vis de la nature en ville », explique sa conceptrice, Paule Guérin, une jeune designer spécialisée dans le développement durable.

JPEG - 86 ko
2 mètres carrés d’éternité
2 m2 d’éternité, de Laurence Garfield et Nathalie Houdebine, l’une des créations lauréates du concours de l’innovation de Jardins Jardin.
© Christine Taconnet/BienBeau.fr

C’est une sorte de radeau, constitué d’un tapis de fibres recyclées et de flotteurs, sur lequel on installe des plantes dont les racines trempent dans l’eau. Paule Guérin a séparé l’espace en deux : d’un côté, des cultures maraîchères, « qui peuvent être cultivées en jardins partagés » ; de l’autre un petit espace sauvage, « car les urbains veulent aussi retrouver la nature ».

Mais l’Ilot a également des fonctions écologiques. Les racines des plantes sélectionnées, qui trempent dans l’eau, captent certains produits chimiques. Le tapis qui les porte participe au processus : il est semblable à ceux qui servent dans les stations d’épuration pour dépolluer les eaux, grâce à un biofilm de bactéries. Pas besoin d’arroser. L’engrais est inutile, les eaux des fleuves citadins en regorgent déjà.

A BienBeau, l’idée nous a paru géniale. Nous ne sommes pas les seuls, puisque l’Ilot a reçu le 1er prix du concours de l’innovation de Jardins Jardin, dans la catégorie « Paysage » (à égalité avec « 2 mètres carrés d’éternité », de très beaux jardins sur mesure pour remplacer les pierres tombales).

JPEG - 72 ko
Compost & Co
Compost & Co, du collectif Les Gallinules, un lombricomposteur malin s’intégrant à la cuisine, a gagné le prix de l’innovation jeunes talents à Jardins Jardin.
© Christine Taconnet/BienBeau.fr

Ce n’est encore qu’un prototype, mais on l’imagine déjà flottant au soleil sur la Seine. Ce ne sera pas pour cette année. La Mairie de Paris s’apprêterait à installer des barges avec végétaux cet été sur le Canal de l’Ourcq, mais d’une facture tout à fait basique, sans vertus écologiques. Dommage.

A suivre aussi :

- Le lombricomposteur de cuisine tout-en-un Compost & Co : un meuble joli et très astucieux, avec son espace de culture de plantes aromatiques et sa planche à découper intégrée, qui permet de jeter tout de suite les déchets organiques dans un tiroir de récupération.

JPEG - 62.2 ko
Meubles Dutchwood
Des meubles en bois recyclé, par Dutchwood.
© Christine Taconnet/BienBeau.fr

Les vers, installés dans le tiroir juste en dessous, se régalent. Et le résultat, un bon engrais naturel, finit dans le tiroir du bas, que l’on peut retirer. Le compost peut servir à nourrir... les pots de basilic et ciboulette du dessus. Reste à savoir si beaucoup d’urbains seront prêts à élever des lombrics à côté de la gazinière…

- Les meubles de Dutchwood, en bois d’échafaudage récupéré (car les échafaudages hollandais ne sont pas en en structures métalliques comme en France mais en planches de type palette). En extérieur ou dans la maison, ils ont un bel aspect vieilli, des formes carrées très réussies et sont garnis de coussins confortables et déclinables en plusieurs couleurs. L’entreprise cherche des revendeurs en région parisienne. Qu’on se le dise !

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales