Un robot pour la cosméto maison ?

par Christine Taconnet | 21-03-2012
Mots-clés : cosmétique | Naturalis | Rowenta
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Rowenta lance Naturalis, un appareil électroménager pour créer ses propres crèmes et soins à domicile. BienBeau l’a testé en avant-première.

Rowenta s’apprête à lancer Naturalis, un nouvel appareil dédié aux soins cosmétiques à la maison. Faut-il se ruer chez son plus proche revendeur d’électroménager ? Pour pouvoir répondre, BienBeau est allé tester l’outil chez Heliocosm, qui fournissait les ingrédients, majoritairement bio. Au programme : fabrication d’une crème pour les mains en un quart d’heure.

Ce que Rowenta dit de son produit
« Aujourd’hui (…) la création de cosmétiques faits maison relève encore plus du bricolage hasardeux que d’un exercice rigoureux et maîtrisé », assène la marque. Pour obtenir un résultat de qualité, Rowenta s’est inspiré des techniques d’émulsion de l’industrie cosmétique, qui permet une homogénéisation progressive de la préparation.

L’appareil est vendu avec six pots vides et deux cuillères-mesure différentes, un kit de départ comprenant gélifiant, émulsifiant "naturels" et conservateur et un livret de 18 recettes (qui seront complétées en ligne) et « conseils d’experts ».

Prix : 200 euros. Commercialisation à partir du 15 avril.

JPEG - 63.4 ko
Naturalis
L’appareil Naturalis de Rowenta
© DR

Le conservateur fourni, qui contient de l’acide benzylique d’origine synthétique, est potentiellement allergisant mais éco-certifié. « C’est l’un des rares conservateurs autorisés dans les référentiels de cosmétiques naturels et biologiques. »

« Les crèmes créées sont deux à six fois moins chères que des produits packagés équivalents », assure Claire Van Tol, responsable marketing chez Rowenta. Les ingrédients de la crème pour les mains du jour revenaient à 3 euros.

« Le Naturalis sera vendu exclusivement dans les réseaux de spécialistes pour accompagner les ventes, pas en hypermarché », signale Claire Van Tol. Il faudra quand même bien choisir son jour chez Darty, qui fait partie du lot, pour éviter le vendeur d’aspirateurs…

Ce que BienBeau en pense
Les plus : C’est rapide, donc bien pour s’initier à la cosméto maison. La texture finale est homogène et lisse.

Trois boutons, quelques ustensiles, on apprivoise l’engin sans trop se creuser la tête, à condition de bien lire les instructions la première fois.

On peut tout faire. Le programme à chaud s’utilise pour les soins du visage, des yeux, des mains, des pieds, des cheveux, les baumes à lèvres, les laits démaquillants. Le programme à froid produit gommages et masques.

Des contenants dédiés, un nettoyage automatique et facile, ce qui limite le risque de prolifération de bactéries.

Plus besoin de plonger un thermomètre dans la mixture, la cuve chauffe à 80 degrés tout net.

Design assez réussi, même s’il reste classique.

Les moins : A ce prix, il faut être très grand consommateur de crèmes maison pour rentabiliser l’achat.

Mieux vaut être attentif la première fois, pour ne pas confondre, comme l’auteur, les dosages des cuillères, estampillées "Tad" et "Dash". Pour la peine, la crème finale est ressortie trop liquide.

Les initiés risquent d’y voir un gadget. Les consommateurs soucieux d’économies d’énergie aussi : a-t-on vraiment besoin de s’encombrer d’un nouvel appareil électrique ?

Impossible de faire en une fois de grandes quantités. Cela dit, en cosmétique maison bio, donc vite périssable, c’est déconseillé.

De manière générale, les contenants en pots sont moins hygiéniques que les tubes, puisqu’on met le doigt dedans. Important pour des produits dont la date de validité est très courte, de l’ordre de trois semaines dans le cas présent.

Verdict : A réserver aux accros des onguents home made. Les autres peuvent s’en passer. Les cosmétiques à l’huile de coude, ça c’est vraiment écolo !

3 Messages de forum

  • Un robot pour la cosméto maison ? 29 mai 2012 15:32, par lili des bois

    c’est hors de prix !

    franchement ça me semble vraiment gadget, la cosméto home made c’est comme la cuisine, c’est pas compliqué et ça nécessite pas tout un attirail niveau matériel ! 2 casseroles + bols pour un bain marie, un mini fouet (électrique tant qu’à faire, mais ça coute vraiment pas cher !), et c’est parti !

    si vous hésitez à vous lancer, il y a des kits chez aroma zone qui sont bien pratiques (ici : http://www.aroma-zone.com/aroma/cof... ), et beaucoup moins cher, ça permet de tester sans trop investir…

    c’est vraiment surfer sur la vague du bio pour vendre des gadgets inutiles je trouve, en faisant croire que la cosméto maison c’est compliqué…

    Répondre à ce message

    • Pourquoi pas ? 5 juin 2012 18:55

      Sur ce qui à été dit plus haut, je suis d’accord.
      Cependant, c’est comme pour tout, question de temps de pratique.
      Certaines machines nous facilitent la vie et ça permet d’avoir choisis ses ingrédients.
      Mon peut tout faire à la main. Et la cuisine aussi, on utilise des robots qui coûtent chers et qui dépensent de l’électricité. Mais on ne peut pas tout maîtriser.
      D’autre part, question énergie, je suis pas sûre que ça consomme beaucoup plus que ce que l’on dépense en plaque chauffante pour chauffer les éléments.

      Répondre à ce message

  • Un robot pour la cosméto maison ? 6 mai 2013 12:27, par corine

    je le trouve génial , maintenant faut le tester

    Répondre à ce message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales